Visiter Oslo capitale de la Norvège

La ville des arts, de la culture et de la nature

Le pays des trolls et des fjords est un endroit où la nature a sculpté des paysages oniriques. Les différents sites naturels sont les plus belles œuvres d’art de ce pays, mais les Norvégiens ont eux aussi une âme d’artistes. Musées et galeries d’art de renommée internationale font partie des plus intéressantes attractions à découvrir impérativement pendant votre voyage en Norvège.

Située en pleine nature, La capitale norvégienne et poser au bord d’un fjord  entouré de forêt vallonnées, 2 lacs, de rivière… Ce qui peut-être une opportunité pour la pratique de tourisme nature, et découvrir les pourtours de cette belle capitale en vélo, en randonnée ou au cours de balade familiale, en bateau et fonction de la saison en ski de randonnée.

Elle est le centre névralgique De la Norvège, c’est le centre du gouvernement norvégien, le pôle économique ( certaines des plus grandes entreprises et industries maritimes du monde ont établi leur siège social) du pays. Elle fait partie des villes pilotes du programme européen des villes interculturelles. Elle a obtenu la première place en terme de qualité de vie parmi les plus grandes villes européennes en 2012. Elle fait partie des villes où le coût de la vie et le plus élevé. En 2017 la municipalité d’Oslo comptait 672061 habitants

Language : Norvégien
Population : 672 061
Monnaie : NOK
Décalage horaire : +0

Ses parcs les plus célèbres

Bygdøy est un grand espace vert, communément appelé la péninsule muséale d’Oslo. La région est entourée par la mer et est l’un des quartiers les plus chers de Norvège.

Frogner Parc est un grand parc situé à quelques minutes à pied du centre-ville. C’est le parc le plus grand et le plus connu de Norvège, avec une grande collection de sculptures de Gustav Vigeland.

Hanshaugen Parc est un ancien parc public situé sur une haute colline au centre d’Oslo. « Hanshaugen » est aussi le nom du quartier environnant ainsi que du district administratif plus vaste (arrondissement) qui comprend une grande partie du centre d’Oslo.

Le parc de Tøyen s’étend derrière le musée de Munch, et est une vaste étendue herbeuse. Dans le nord, il y a un point de vue connu sous le nom d’Ola Narr. La zone de Tøyen comprend également le jardin botanique et le musée appartenant à l’Université d’Oslo.

Ekebergparken Sculpture park est un parc de sculptures et du patrimoine national avec une vue panoramique de la ville d’Ekeberg au sud-est de la ville.

Les piscines

Sur la commune d’Oslo vous trouverez huit piscines, Tøyenbadet est la plus grande piscine couverte et l’une des rares piscines en Norvège avec un bassin de 50 mètres. Une autre de cette taille est la piscine extérieure Frognerbadet.

La géographie d’Oslo

Le centre-ville se situe à l’extrémité du fjord d’Oslof, au nord et à l’est s’étendre de grandes collines boisées Marka et derrière des montagnes. Ce fjord, qui est presque coupé en deux par la péninsule de Nesodden en face d’Oslo, se trouve au sud. Il y a de nombreuses îles à l’intérieur de la ville, la plus grande étant Malmøya, on peut y dénombrer 343 lacs, le plus grand étant Maridalsvannet et Sognsvann un idéal pour les barbecues, pratiquer la natation, les sports de plage et d’autres activités d’extérieurs. Il s’agit également des sources principales en eau potable pour ll’agglomération.

L’est de la Norvège possède de nombreuses rivières, cependant aucune d’entre elles ne se jette dans l’océan à Oslo. Deux rivières plus petites traversent la capitale norvégienne Akerselva (qui se jette dans le fjord de Bjørvika), et Alna. Les célèbres chutes d’eau d’Akerselva ont en électricité les premières industries modernes durant le 19ème siècle. Par la suite elle est devenue le symbole de la division économique et sociale entre l’est et l’ouest de la ville; des quartiers ouvriers se trouvent des deux côtés de la rivière, la frontière suit la rue Uelands un peu plus à l’ouest. La rivière Alna traverse Groruddalen, la principale banlieue et zone industrielle d’Oslo.
Le point culminant est Kirkeberget, à 629 mètres. Bien que la population de la ville soit faible, elle occupe une grande superficie, les deux tiers de l’agglomération sont des zones protégées de forêts, collines et lacs et elles englobent de nombreux parcs et zones de natures, que ce soit en centre ville ou en périphérie. Ce qui fait d’Oslo une des capitales les plus verdoyante d’Europe. Deux grandes forêts bordent la ville : Østmarka (forêt orientale) et la très grande Nordmarka (forêt septentrionale)

Son histoire

Oslo est la capitale de la Norvège c’est la ville la plus peuplée. Elle a été fondée en 1040, en 1048 Harald Hardrada décrète qu’elle sera un kaupstad ( une place de marché), puis en 1070 élevée au rang d’évêché. elle deviendra la capitale vers 1300 sous le règne de Haakon V.

Après le gigantesque incendie de 1624 ans elle fut complètement détruite, le roi Christian IV Fait construire une nouvelle ville un près de la forteresse d’’Akershus et nommé Christiana en l’honneur de roi.  c’est en 1925 que la ville a pris son nom actuel Oslo. L’ancien site à l’est de la rivière Aker n’a cependant pas été abandonné et le village d’Oslo est resté une banlieue à l’extérieur des portes de la ville. La banlieue « Gamlebyen » (« la vieille ville) a finalement été incluse dans la ville, mais elle garde des traces de son ancien nom qui se reflètent dans les noms de rues comme la porte d’Oslo et l’hôpital d’Oslo.

Sceau d’Oslo

Oslo est l’une des rares villes de Norvège, avec Bergen et Tønsberg, qui n’a pas d’armoiries officielles, mais qui utilise plutôt un sceau municipal qui montre le saint patron de la ville, saint Hallvard, avec ses attributs, la meule et ses flèches et une femme nue à ses pieds. Il est assis sur un trône avec des décorations de lion, qui à l’époque était aussi couramment utilisé par les rois norvégiens.